FIMDA 2021, un rendez-vous qui a tenu toutes ses promesses

0
187

Petit à petit, le festival international de la mode d’Abidjan (FIMDA) s’affirme. Et la 5e édition qui s’est tenue les 14 et 15 mai dernier à La Place de l’Espérance à Koumassi en est une illustration. Les amoureux de beaux vêtements et les professionnels du secteur ont appréciée.

Après l’expo-vente qui a favorisé des échanges B2B le 14 mai, le FIMDA 5 a proposé un final haut en couleurs le samedi 15 mai à travers un grand défilé de mode. Plus de 15 créateurs d’Afrique ont présenté leurs dernières collections au public venu nombreux. Son speech d’ouverture terminé, Stéphane Mambo, le Commissaire général du FIMDA, a ouvert les hostilités en dévoilant sa dernière collection baptisée ‘’Free Free’’.

La suite du défilé s’est déroulée comme en quatre tableaux. Des stylistes d’origines diverses ont proposé une pluralité de vêtements que des mannequins professionnels ont mis en valeur. Quatre tableaux qui ont permis aux spectateurs et aux fashionistas de contempler la richesse de la création africaine.

Des couturiers aux accessoiristes, chacun a prouvé que sa présence ici n’était pas un fait de hasard. Souley Design, Marie Paul Akpess, Vanessa Sol Beni Hair, Chri Zah Lou, Oulé Chaka, Alain’Zoh, Bam’s Créa, Enoch Design, Angel’s Créa, Uchi Design, Parrure Acouba ou Judicaël ont apporté une touche spéciale à la réussite du FIMDA 2021 en proposant des œuvres exclusives. Les spectateurs enthousiastes, ont vécu d’agréables moments de mode.

Cette édition du Festival international de la mode d’Abidjan (FIMDA) 2021 s’est tenue autour du thème : ‘’L’insertion et la valorisation des femmes dans le milieu socio-économique’’. L’évènement a été parrainé par le maire de Koumassi, Ibrahim Cissé Bacongo dont la commune accueillait pour la première fois ce beau rendez-vous de la mode africaine.

Le FIMDA s’est déjà déroulé dans d’autres quartiers de la capitale économique ivoirienne comme Plateau et Cocody. Cette année, les pays invités étaient le Tchad, le Togo et le Ghana. La participation des stylistes invités à cette 5e édition du FIMDA a été saluée par des trophées de reconnaissance et des diplômes de mérite. Des statuettes de reconnaissance ont également été remises à Fatim Sidimé, présidente du Réseau Agences et de Mannequins en Côte d’Ivoire (RAMCI), Moses Bystyle, président d’African Fashion Organizers (AFO), Abass Zein et M. Ibrahim Cissé Bacongo. L’organisation du FIMDA a aussi été soutenue par la Maison Pathé’O qui a offert trois bourses d’études de formation et Miss Zahui qui a donné 10 machines à coudre.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here